Ordres religieux, croyants et autres prêcheurs à la source du pouvoir divin de SkyForge

Dans SkyForge, le joueur aspire à la divinité, source d'une partie de ses pouvoirs. Il faudra néanmoins attirer les dévots, envoyer des prêcheurs à travers le monde ou encore ériger des temples pour fonder un Ordre religieux d'envergure. Quand le jeu de gestion s'invite dans le MMO.

Ordres religieux, croyants et autres prêcheurs à la source du pouvoir divin de SkyForge

On le sait, le monde d'Aelion a été abandonné par son dieu protecteur et les joueurs de Skyforge entendent bien lui succéder -- pour défendre leur monde des nombreux dangers et invasions qui le menacent, mais aussi pour devenir une véritable divinité révérée et couverte d'offrandes. C'est ce qu'expliquent Alexander Mishulin et Eric DeMilt, respectivement directeur créatif de la Team Allods et d'Obsidian Entertainment dans le cadre d'un nouveau journal de développement vidéo.

Adeptes et dévots

Tous les personnages de SkyForge « aspirent à la divinité pour inspirer la peur à leurs ennemis et imposer le respect dans l'âme des mortels ». Plus concrètement, avant même d'atteindre le statut d'immortel, les actions héroïques des joueurs seront remarquées par les habitants d'Aelion qui le signifieront en érigeant une statue en l'honneur des héros dans le Hall of Greatness (le Temple des Grandeurs - illustré plus haut).
Une statue pouvant susciter l'admiration d'une poignée d'adeptes prêts à révérer le jeune joueur divin. Des adeptes qu'il ne faudra pas négliger car ils seront les premières ouailles d'un Ordre religieux qui contribuera à la puissance du héros (pour un tiers de ses capacités).

screenshot-9.jpg

Certains de ces croyants ne se contentent pas d'adorer leur divinité. Ils sont prêts à agir et mettre leurs quelques capacités au service du divin. Des malandrins sévissent dans la région ? On pourra envoyer un guerrier dévot pour faire régner l'ordre. Une maladie menace ? Un adepte ayant quelques capacités médicales pourra prodiguer des soins aux malades. Autant d'actions qui seront portées au crédit du jeune dieu et contribueront à étendre son influence de par le monde -- plus les adeptes fréquenteront une région, plus les habitants locaux se montreront neutres, puis sympathisants et enfin admiratifs à l'égard du dieu. Et plus les dévots sont nombreux, plus ils sont enclins à multiplier les offrandes à leur divinité.

Former ses adeptes

Paladin

Évidemment, les dévots se montrent plus efficaces s'ils sont formés. On pourra certes les laisser se débrouiller seuls ou recruter directement des adeptes compétents (pour peu qu'on en ait les moyens), mais le joueur divin peut aussi contribuer à leur « éducation » -- faire en sorte qu'ils gagnent des niveaux et développent de nouvelles compétences.
Par exemple en assignant un mentor à un dévot ou en organisant des cérémonies spécifiques, les adeptes gagnent en capacités et en efficacité pour prêcher la bonne parole.
Selon le développeur, les adeptes les plus puissants et expérimentés peuvent ainsi remplir des missions plus complexes, comme par exemple contribuer à repousser les invasions qu'Aelion subit régulièrement (les plus grands défis auxquels ils peuvent être confrontés). Et évidemment, les adeptes ne rentrent pas les mains vides : ils récoltent des trophées pour leur dieu.

Des prêcheurs pour le rayonnement de l'Ordre

Au fil du temps, le nombre d'adeptes va croître à tel point que tous n'auront pas toujours des missions à remplir. On pourra alors faire de ces adeptes des prêcheurs, prompts à répandre la bonne parole à travers le monde.

SF_Orders_Screenshot_002.jpg

Outre qu'ils pourront rapporter des cadeaux de leurs voyages, ils contribuent surtout à augmenter la puissance de l'Ordre. Plus les adeptes sont nombreux, plus l'Ordre est puissant et plus l'Ordre est puissant, plus il attire des adeptes de haut niveau et maîtrisant des compétences spéciales auxquels on pourra confier des missions particulièrement complexes.
Le rayonnement de l'Ordre ira croissant, jusqu'à ce que la statue du joueur divin dans le Temple des Grandeurs gagne en magnificence : la modeste statue de bronze des origines sera couverte d'argent, puis d'or, avant d'être incrustée de pierreries précieuses et d'être de plus en plus imposante. De quoi marquer durablement le monde d'Aelion de son empreinte.

Rayonnement divin : temples et reliques

À force d'une gestion efficace et d'une foi partagée, les adeptes mèneront des missions aux quatre coins de l'univers et les prêcheurs recruteront de nouveaux dévots. Pendant que la divinité se prélasse et accumulent les offrandes ? Manifestement, pas seulement.

416472_365506113510293_500951928_o.jpg

Pour encore augmenter son rayonnement dans l'univers de jeu, le joueur pourra tenter d'imposer sa présence divine dans les huit provinces d'Aelion. Dans chacune d'elle, le joueur pourra tenter d'ériger un temple. Mais ce ne sera manifestement pas chose aisée car un sanctuaire ne s'impose pas derechef.
Il faudra augmenter sa réputation et atteindre un certain niveau de Prestige avant de commencer à poser les fondations de son lieu de culte dans une première province. Le joueur devra notamment placer une relique dans les fondations de son temple et plus elle aura de valeur et sera rare, plus le lieu de culte une fois finalisé sera imposant. Pour renforcer son pouvoir dans une région, le joueur pourra également ériger des chapelles pouvant améliorer certaines caractéristiques du joueur. Pour autant, une seule peut être activée à la fois, il convient donc de choisir ses bonus avec soin (selon les situations, les besoins peuvent être très différents).

On le comprend, le système de divinité de SkyForge peut s'avérer un véritable sacerdoce, mais entend intégrer un nouveau pan de gameplay complet au MMORPG. Le jeu ne se limite pas à un contenu PvE et/ou PvP, il intègre aussi des composantes de jeu de gestion susceptibles de soutenir efficacement les joueurs les plus investis préférant envoyer leurs dévots en première ligne pour en récolter les fruits. Le mécanisme apparait néanmoins relativement original dans le petit monde du MMO et on sera sans doute curieux de le tester sur pièce pour mieux en appréhender l'ampleur.

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Skyforge ?

55 aiment, 28 pas.
Note moyenne : (87 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien

35 joliens y jouent, 70 y ont joué.