Jol interview Maeron, le producteur français de Skyforge

Jol interview Maeron, le producteur français de Skyforge

Peux-tu te présenter à nos Joliens, à travers un bref « questions-réponses » ?

  • nom : Alexandre
  • prénom : Fabien
  • âge : 35 ans
  • sexe  : (Je crois mon nom indique mon sexe sinon remplir pour moi)
  • d'où viens-tu ? : Lyon
  • tes études : Informatique puis virage serré Commerce International
  • ton premier animal de compagnie : Un chien, de race Beauceron
  • le premier MMO auquel tu as joué : J’étais perplexe en regardant mes potes sur DAoC, des années plus tard on m’a prêté un compte sur Saga of Ryzom, ce fut le piège
  • d'où vient ce pseudo ? Par le passé, la politique était plus de changer de pseudo de GM, moi je trichais en faisant des variations de mon premier pseudo de GM sur Ryzom justement.
  • quels sont tes hobbies et loisirs ? Les voyages, le snowboard, les distortions
  • joues-tu à d'autres jeux ? L4D2, CIV5, Rocksmith



De nombreux joueurs rêvent de travailler dans l'univers du jeu vidéo. Comment as-tu réussi à intégrer cet univers, et surtout, comment en es-tu arrivé à travailler pour un jeu russe ?
J’y suis parvenu par le grand des hasards. Je jouais à un MMO et je suis allé à une IRL. J’ai fait connaissance du staff et grâce à mon background technique, je suis devenu volontaire bénévole pour ce jeu, ce qui m’a permis d’avoir un passe-temps en dehors de mon vrai travail.
Je suis alors monté en grade et je suis passé pro.
Ensuite je suis allé en Irlande pour bosser sur Warhammer. Puis le producteur de Ryzom m’a contacté car il avait signé pour une autre société en Irlande : gPotato. Je l’ai rejoint pour participer au projet Allods Online.
J’ai noué d’excellentes relations avec l’équipe russe et finalement remplacé le producteur. Quand le contrat d’exploitation a finalement expiré, j’avais alors l’intention de revenir en France et prendre un congé sabbatique. Cependant le repreneur de gPotato, Webzen m’a demandé une extension pour lancer Archlord2.
Après un long séjour en Corée et un lancement sur les chapeaux de roue, j’ai quitté la société, enfin prêt à prendre un repos bien mérité. Mais après seulement deux mois, le téléphone a sonné et la Allods team m’invitait à rejoindre les rangs de Skyforge. Je n’ai pas résisté à l’appel car l’opportunité de renouer avec la communauté Allods et le staff russe me ravissait.
 
Peux-tu nous expliquer ton rôle, tes fonctions au sein du MMO Skyforge ?
Je suis le producteur européen du jeu Skyforge. Mon rôle est de fixer le budget de nos opérations, d’assurer des revenus suffisants pour couvrir nos coûts opérationnels et amortir les coûts de développement. Pour se faire, je dois coordonner avec l’équipe de développement et tous les autres départements des mises à jour régulières.
Je dispose aussi d’une voix dans les orientations futures du jeu et dois fixer des plans annuels en accord avec les unités de développement, toujours en fonction de nos ressources financières. Enfin je dois m’assurer que toutes les équipes respectent leurs obligations et disposent de moyens suffisants pour exécuter leurs tâches au sein du projet.
Je traite et négocie tout accord commercial avec des tierces parties. Dans le cadre des opérations, toute situation inédite comme un incident ou cas de force majeure relève de mon autorité. Enfin tous les départements opérationnels me reportent et je dois en contrepartie rendre des comptes directement à l’état-major !
 
D'ailleurs lorsque j'ai préparé cette interview, j'ai pu voir des messages où tu te présentais comme community manager, et d'autres, plus récent, où tu te présentes comme producteur. Aujourd'hui, là, maintenant, tu es CM ou producteur ?
Peux-tu nous expliquer la différence, puisque ça reste des métiers, aux rôles et fonctions encore obscurs pour une partie de la communauté.
C’est simplement qu’à mon arrivée dans le projet, je ne pouvais pas totalement répondre à toutes les obligations de producteur. On m’a demandé de superviser et recruter les équipes de community management car la communauté est une priorité dans le lancement d’un jeu. Une fois les processus des opérations locales établis, j’ai pu prendre mes responsabilités de producteur à partir de la CBT.
Un producteur est avant tout un administratif, il fait des plannings et de la gestion « comptable ». On va simplifier en disant qu’il gère des chiffres. Un community manager travaille sur l’image du produit et l’encadrement de sa communauté, on simplifiera en disant qu’il gère des personnes.

En tant que joueur, on se demande toujours si l'équipe qui encadre le jeu, y joue. Tu te doutes de la question ! Joues-tu à Skyforge, si oui à quel prestige, et quel(s) rôle(s) et classe(s) préfères-tu ?
Selon moi mais ce n’est que mon opinion, on ne peut pas comprendre ce qui habite l’esprit des joueurs sans être avec eux. Sans les entendre rire ou maudire nos choix lors de leurs parties. Entre un document technique et la perception en jeu, il peut y avoir un écart flagrant qu’on ne peut déceler que si on joue.
Aussi je joue assidument à Skyforge, je down les mobs avec eux, je wipe avec eux, je grind avec eux et j’écoute silencieusement leur ressenti. Puis je décide ensuite de la marche à suivre.

Je suis autour de 180k Prestige, je joue toutes les classes support et dispose de deux DPS. En fait je n’ai pas vraiment de préférence, je me suis même surpris à faire du CaC sur Skyforge, chose à laquelle je n’étais pas coutumier. En fait quand je débute une classe, ça devient instantanément ma préférée car je découvre alors toute sa profondeur.

Le jeu a l'air d'avoir pris un bon départ en France. Peut-on savoir le nombre de comptes dans l'Hexagone et sur les différents continents ?
Je ne peux pas donner des chiffres publiquement car cela serait fournir directement des indications à nos concurrents. Il est clair cependant que la communauté française est énorme.
Selon moi, elle bénéficie d’atouts majeurs qui expliquent ce succès. Une relation forte s’était créé sur Allods Online et beaucoup sont venus sur Skyforge. Cela a permis d’établir une bonne communication entre le staff et les joueurs et en même temps un comportement plus social entre les membres eux-mêmes.

Lors d’un lancement de MMO, il y a beaucoup de monde mais finalement beaucoup de joueurs ne se comportent pas comme une communauté aux règles et protocoles établis.
La communauté française a très vite pu prendre ses marques avec bien moins d’efforts de pédagogie et community building que sur les autres marchés. C’est grâce à tous ses anciens joueurs.
Sans eux, les modérateurs bénévoles seraient cantonnés à un rôle policier et les échanges limités à des postures défensives. La communauté française a dépassé ce stade, on fait face à des joueurs matures et modérés. Etant donné que le marché français dispose des mêmes dotations financières que les autres marchés en terme de marketing, le succès de Skyforge en France est directement attribuable à sa communauté.
Je les remercie de jouer le jeu et d’être à ce point responsable. En plus d’être un vrai levier de croissance, ils sont une source de motivation quand notre morale est au plus bas. Allez leur parler nous redonne l’envie de se donner à fond pour eux.

D'ailleurs, quelles sont les ambitions, les espérances voire les projets à long terme de l'équipe de développeurs russe, autour de l'évolution du jeu sur le vieux et nouveau continent ?
On ambitionne nombre de choses aussi bien en terme de contenu que de plateformes car pour l’instant, Skyforge est uniquement disponible sur Windows. Cependant nous devons aussi garder les pieds sur terre.
D’après moi, on a déjà été contraint de sortir Skyforge trop tôt. Le jeu, depuis sa dernière mise à jour, commence tout juste à démontrer son vrai potentiel. On doit selon moi « finir » le jeu et travailler pour que les ajouts ne dénaturent pas le postulat premier du produit.
Permettre aux joueurs de jouer à Skyforge avec leurs proches qu’ils soient casu ou hard core. Fournir pléthore d’activités pour sustenter aussi les joueurs très actifs sans mise à l’écart des casu. Trouver un équilibre meilleur pour nos classes afin de conserver un gameplay PvE unique tout en tentant d’offrir un PvP attractif et plus varié.
Notre défi pour 2016 sera de peaufiner notre jeu tout en étant contraint d’ajouter du contenu pour nos fidèles des premières heures. L’avenir de Skyforge est dans la conquête spatiale en terme de contenu, mais aussi dans la reconquête des joueurs, qui attiré par la hype de la Béta, n’ont pas disposé d’un produit suffisamment mature pour rester jusqu’ici.
Je pense qu’il est possible qu’en 2016, nous soyons en mesure de leur présenter un jeu qui méritera le terme de « release ». Ce Skyforge là méritera sa place sur le disque dur de tous les fans de MMO !

Portez-vous un œil particulier sur les prochaines grosses sorties de MMO ?
Nous effectuons une veille concurrentielle comme la plupart des compagnies du jeu vidéo mais sans réelle crainte pour notre avenir propre. Ce sont d’autres titres qui tentent de trouver la recette miracle en partant d’un postulat plus ou moins different et c’est une bonne chose. Cependant tous vont bénéficier d’une hype et d’une forte affluence mais passé ce cap, devront se remettre en question ou revoir des paramètres.
Ce qui fait alors la différence à ce stade, c’est la rapidité d’enchainement des mises à jour et donc la profondeur réelle du jeu pour offrir des pistes de développement. A ce chapitre Skyforge a des atouts, avec des mises à jour significatives faite en moyenne toutes les huit semaines et un playground propice à la diversification et la création de nouvelles classes. Le temps nous dira si tout le monde peut en faire autant.


Par contre nous allons quand-même aborder un sujet épineux. J'ai cru comprendre qu'il existe certaines tensions entre la communauté JOL et toi, et j'aurais aimé que cette interview permette de comprendre et d'apaiser ces tensions. Es-tu d'accord pour nous expliquer ton point de vue et, pourquoi pas, profiter de cette interview pour éclaircir les choses avec la communauté JOLienne ?
Je pense que les relations épineuses avec JoL et moi sont à traiter au passé. Elle date de l’époque d’ Allods Oline, titre au succès énorme à son lancement, notamment auprès de la communauté JoL.

Lorsque nous les avons déçus, la sanction ne s’est pas fait attendre. Quand bien même nous avons changé notre fusil d’épaule et fais maintes et maints efforts pour corriger nos erreurs, certains membres de JoL n’ont jamais révisé leur jugement et n’ont eu de cesse de perpétuer une vindicte bien après qu’ils eurent cessé de jouer, menant une campagne de sape au sein même des joueurs encore présents.
Ne jamais voir le bien dans les efforts réalisés par l’équipe Allods Online était devenu monnaie courante, nous apostropher à chaque communication un besoin irrépressible. A un stade donné il nous a fallu tiré un trait sur la communauté JoL, notamment en les suspendant de nos forums car il n’était plus question de censurer une opinion mais de protéger la communauté de joueurs du moment. Cette éviction a eu pour effet de redoubler leur rancœur laissée libre de s’épanouir sur les sections JoL. Implicitement ou bien à l’insu de tous les protagonistes, ce fut au moins en partie les termes d’une forme de paix basée sur la stricte séparation rappelant la guerre froide^^.
La communauté Allods a pu se replier dans son sanctuaire et JoL devenir malgré lui peut être le bastion des détracteurs du jeu. Chaque partie disposant enfin de son pré carré pour exercer son propre agenda, personne n’a jamais chercher à revenir sur ces termes car toute tentative devait rappeler l’impossible réconciliation et le retour des heurts. Ce n’est jamais de gaieté de cœur qu’on rompt totalement le dialogue avec des joueurs mais ce fut bien là, la seule issue qui semblait contenter le plus grand nombre.
Producteurs et community managers doivent avant tout assurer la pérennité de leur jeu et le bien-être de leurs membres. JoL quant à lui, se devait de maintenir une forme de liberté d’expression qui cependant empêchera toute chance de rebond de sa communauté Allods. L’omni-présence et la verve de membres hostiles coupant net tout élan sympathisant.
Au final je n’ai aucun jugement sur les faits et les personnes impliquées. Toutes ont suivi leurs prérogatives et des prises de position que je respecte. La conclusion que j’en fais est que parfois des événements et réactions en chaine projettent leurs acteurs dans un processus qui les prive de toute autre issue.
Nous avons donc rebâti l’essentiel de notre communication sur le portail de guildes. Cela a permis le rétablissement d’une relation vertueuse avec les joueurs d’Allods et de disposer à nouveau d’un dialogue propice à améliorer leur jeu et leur vie communautaire. Beaucoup d’entre eux sont sur Skyforge, tous ont retenu l’enseignement de cette épisode communautaire assez particulier.

Quand je regarde la situation actuelle entre Skyforge et JoL, je pense que l’un comme l’autre nous n’avons plus envie de revivre cette expérience regrettable. Si JoL vient un jour nous demander d’être plus actif envers la communauté JoLienne de Skyforge, nous le ferons volontiers !
Si le stato quo actuel doit être maintenu, nous nous y tiendrons aussi puisque qu’en général, la seule évocation de mon nom suffit à réveiller de vieilles querelles


A présent, intéressons-nous à différents aspect plus spécifique du jeu.
Est-il prévu plus de diversité dans les 4 caractéristiques principales du jeu ? En effet, actuellement, la bravoure est délaissée et l'esprit, beaucoup moins joué que la chance. Des évolutions sont-elles prévues à ce niveau ?
Depuis la mise à jour WAR’s Onset, nous avons revu en partie nos statistiques et bravoure, esprit, chance et force ont évolué pour enrichir le gameplay. En fonction des classes, on sera tenté de privilégié l’une par rapport à une autre.

Plus on avance dans le jeu, et plus l'inventaire est... comment dire... manque d'ergonomie, de souplesse, afin de faciliter le stockage et le rangement des objets, notamment lorsqu'on souhaite posséder un large éventail d'anneaux, d'amulettes et d'armes afin de se parer à toutes les situations (ou si on aime simplement collectionner !).
Pour résumer, comptez-vous améliorer cet aspect du jeu, à savoir le stockage et le rangement des objets ?
L’inventaire laisse encore à désirer mais les bagues sont maintenant liées à votre classe, qui elle-même dispose de plusieurs sets afin de facilement permuter. Je crois que l’attente des joueurs est maintenant sur les symboles. J’espère que bientôt nous allons remédier à l’effort fastidieux demandé de réinitialiser les symboles en changeant de rôle.

J'aime beaucoup le moine, son esthétisme (notamment son chapeau chinois), ainsi que l'animation de ses sorts. Cependant, il est à la traîne en terme d'efficacité, essentiellement en groupe mais aussi en solo. Comptez-vous faire quelque chose pour lui prochainement ?
Le moine sera repensé mais sa retouche tarde car il va aussi devoir faire face à de la concurrence avec l’arrivée de nouvelles classes. Comme il est susceptible de subir bien plus qu’une simple modification, sa révision met plus de temps. Ces multiples positions qui semblent plaire aux joueurs constituent aussi une difficulté particulière à prendre en considération.


En parlant d'esthétisme. J'ai eu un réel coup de cœur pour les paysages du jeu ainsi que l'aspect des monstres. J'adore aussi la partie « concept-art » présente sur le site officiel Skyforge.
Je sais que ce n'est pas vraiment une question mais plus un souhait. Est-il possible d'en mettre plus ? ^^'
Oui nous tenterons de faire un travail plus régulier sur l’actualisation des concepts arts. C’est un point qu’on néglige quelques peu à cause de nos priorités et le travail considérable qu’elles imposent à nos équipes. C’est pourtant bien un point qui figure à notre agenda.


Nous avons eu le plaisir récemment de découvrir l’événement la Fête de la Citrouille Maléfique. Avez-vous déjà en projet d'autres événements similaires et si oui, peut-on en avoir un avant-goût ?
Oui, dans quelques jours débutera les « Jeux d’hiver » ! En février, nous aurons probablement un autre événement puis d’autres encore. A mesure que les années passeront, le calendrier des events grossira pour fournir des opportunités de jeu différentes des classiques invasions pour nos joueurs.

Nous arrivons à la dernière ligne droite de l'interview. Les questions que je vais te poser maintenant viennent de la communauté, essentiellement du panthéon auquel j'appartiens, mais aussi des joueurs regroupés via pick up pour des instances à 5.
J'ai retenu celles revenant le plus souvent. Elles ne sont pas toujours finaudes, tu me pardonneras de jouer avec un panthéon de débiles !

  • De nouvelles maps pvp sont-elles prévues ?

Oui, plus de maps viendront enrichir le contenu à mesure des progrès des joueurs. Beaucoup de maps ont aussi été retravaillés pour un meilleur esthétisme et une meilleure compréhension des objectifs grâce à la mise à jour War’s Onset.

  • Il y aura t-il d'autre atlas important similaire à celui de l'ascension ?

L’atlas divin cache en fait des atlas tout aussi importants. Les atlas d’invasions seront plus nombreux à mesure que de nouvelles invasions verront le jour.

  • De futures classes sont-elles prévues ? Si oui, peut-on avoir une date approximative et une idée du gameplay ?

La rumeur court qu’on aura une classe axée sur la musique mais je ne dois pas en dire plus pour des raisons concurrentielles ;)

  • Comptez-vous mettre en place des raid Pve à 20 membres ?

Pas à ce jour car il est plus facile de former un groupe de 10 que 20. Il y a aussi une question de charge CPU, plus il y a de joueurs et de montres complexes, plus la gestion calcul devient lourde. Si on ajoute des montures et des pets, ça devient vite excessif pour maintenir une bonne jouabilité.

  • Je peux avoir des codes premium ?

Oui il suffit d’en discuter et de prouver que leur obtention sera bien équitable avec les membres JoL et ensuite il nous suffit d’appuyer sur une touche !

Les armes légendaires, où et quand pourra-t-on les obtenir ?
Les armes légendaires feront leur apparition en Guerres de Panthéon a priori.

  • Est-il prévu des modifications dans le fonctionnement des connaissances d'invasion ? La limite actuelle de 400-450 par semaine semble longue sachant qu'il faut du 1000 pour les raids d'invasion.

Oui les invasions vont s’améliorer dans le temps. A mesure que nous finalisons le développement des avatars, nous permettront le chevauchement des invasions pour permettre de participer simultanément à plusieurs. Vous pouvez d’ailleurs déjà lancer plusieurs recherches en même temps depuis la maj War’s Onset.

  • L'ajout d'autres personnalisations d'apparence, que ce soit sur l'aspect « normal » que sur l'aspect Divin (pouvoir jouer un nain ou un géant par exemple) est-il prévu ?

La customisation, c’est toujours le dada des joueurs mais c’est aussi l’un des domaines d’un jeu le plus long à réaliser et très couteux. Ce pourquoi nous développons cette dernière avec parcimonie. Notre priorité reste le développement de contenu ludique.


Voilà !
Je te remercie grandement du temps que tu m'as accordé Maeron. J'espère que cette interview permettra à la communauté de mieux te connaître, mieux connaître les projets autour de Skyforge et d'en savoir plus sur les prochains ajouts !
Je te laisse le mot de la fin, si tu le désires.

Merci du soutien bienveillant de JoL pour Skyforge. Merci aux volontaires qui s’occupent de cette section. N’hésitez pas consulter nos derniers changements et surtout le contenu de guildes. Nous avons encore 13 emplacement libres pour les guerres de panthéons qui n’attendent que vous que vous soyez une petite ou grande guilde. Les guerres de panthéon est un premier contenu GvG qui faisait cruellement défaut au jeu jusqu’ici mais qui a trouvé un echo favorable parmi nos membres !
Et pour bien commencer sur Skyforge ne manquez surtout pas nos « jeux d’hiver » qui débuteront dans les jours prochains !

Par Belzebuk, responsable de la section JOL-Skyforge.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Skyforge ?

51 aiment, 25 pas.
Note moyenne : (79 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Assez bien

34 joliens y jouent, 67 y ont joué.