Critiques de Skyforge

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

6 personnes ont trouvé cette critique utile.
Bonjour,   Je suis venu sur Skyforge suite à la pénurie de MMO et mes débuts étaient très, très, très mais alors vraiment très chiants. Mais après avoir dépassé une quinzaine d'heures, le jeu commence à prendre une nouvelle dimension. Alors oui, il faudra bash du mob (mais comme sur n'importe quel MMO) . Oui, il faudra péter et repéter des boss. Les limitations dans le jeu font partie intégrante du gameplay car il y a plein de choses pour construire son personnage. "Construire" ...
Publiée le 16 sept. 2015 par Tomborogrim.
6 personnes ont trouvé cette critique utile.
Bonjour, je ne vais pas passer par quatre chemins, au bout d'un mois de jeu avec mon paladin tank/ berserker je vous donne mes impressions... Points positifs : Skills faciles à utiliser, quêtes nombreuses. Points négatifs : Graphisme : O On parle d'un graphisme extraordinaire, c'est totalement faux, les textures sont médiocres, ayant une config maximale, je peux vous assurer que graphiquement, ça ne vaut pas un Rift ou un SWTOR. Les personnages sont tous pareils, une seule race :  d...
Publiée le 10 août 2015 par Ector.
  • 10 août 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 2 ans.
    6 personnes sur 22 ont trouvé cette critique utile.
    Bonjour, je ne vais pas passer par quatre chemins, au bout d'un mois de jeu avec mon paladin tank/ berserker je vous donne mes impressions...

    Points positifs : Skills faciles à utiliser, quêtes nombreuses.

    Points négatifs :
    Graphisme : O

    On parle d'un graphisme extraordinaire, c'est totalement faux, les textures sont médiocres, ayant une config maximale, je peux vous assurer que graphiquement, ça ne vaut pas un Rift ou un SWTOR. Les personnages sont tous pareils, une seule race :  des êtres humains, mannequins, musclés comme des bœufs, il n'existe pas de dieu moche avec un gros bide et boutonneux dans ce jeu !

    Latence  : )

    Beaucoup de bugs, de connexion, en instance, c'est très, très lourd.

    Pay baby : )

    Un Free-to-Play qui au bout de trois jours devient pay to play, c'est-à-dire qu’en fait, vous ne pouvez quasiment plus progresser car vos étincelles sont limitées (système de progression du sphérier comme à la ffx, de vos compétences) , donc au bout de trois jours, vous vous retrouvez dans la map Observatoire à rien faire et à raconter des ragots sur le canal avec tous les autres français qui vont attendre des jours pour le prochain reset...
    Et comme cela ne suffisait pas, il y a un système de comptes premium en plus avec un bonus xp de 50 %  pour ceux qui paient, c'est affolant pour un Free-to-Play.
    Au niveau du système PvP, inexistant simplement. Un système de recherches pour l’arène où il faut attendre minimum trois heures pour pouvoir rentrer !

    Un choix de classe limité par le temps... : /

    Le choix des classes est limité au début (paladin, mage et assistant) et se fait par l'intermédiaire du sphérier, c'est-à-dire qu'il faut progresser dans le sphérier pour pouvoir débloquer une classe. Par exemple, j'ai voulu faire un berserker, il m'a fallu un mois de jeu pour obtenir ma classe étant donné que l’obtention d'étincelles se reset uniquement toutes les semaines...

    Des quêtes récursives

    Quêtes et instances se répètent, à la longue c'est ennuyant à mourir d'une crise cardiaque.

    Bref, passez votre chemin. Du grand n'importe quoi, il y a cinq ans, les MMORPG, c'était du Pay-to-Win, maintenant ça devient du Pay-to-Progress... ça devient inquiétant pour l'avenir du MMORPG. 3/10
    Publié le 9 août 2015 à 22:30, modifié le 10 août 2015 à 00:10
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 sept. 2016
    Autant l'annoncer immédiatement, cette critique est particulièrement succinte, et tout ce qu'il y a de plus subjective. Il s'agit juste d'un retour sur la prise en main, qui résume quelques heures de jeu à peine. En aucun cas je ne souhaite critiquer ceux et celles qui y trouvent leur bonheur. Disons simplement que si j'avais eu le loisir de connaître au préalable les quelques caractéristiques qui m'ont personnellement déplu, je me serais éviter une après-midi de téléchargement et de tentative de prise en main du jeu. Si comme moi, vous n'aimez pas, voire pas du tout ces quelques particularités suivantes, il est peu probable que ce jeu soit fait pour vous :

    • Le ciblage et l'orientation : Skyforge dispose d'un viseur centrale qui se situe toujours au centre de l'écran. Si vous bougez votre souris, le décor bouge. Perturbant pour les habitués de jeux tel WoW, il n'y a pas de curseur permettant de cliquer sur un sort ou permettant d'ouvrir son inventaire. Tout se fait à l'aide du clavier, il n'y a pas de sélection de cible, il faut positionner le viseur sur la cible.
    • Les déplacements : Outre le fait que vous aurez sans doute à configurer dès le départ l'assignation des touches, qui semble adaptée d'entrée de jeu aux claviers QUERTY, il n'est pas aisé pour les non habitués comme moi de gérer à la fois : le ciblage des cibles, l'utilisation des touches déclenchant les sorts, tout en tenant compte des déplacements à effectuer pour bien se placer ou éviter une attaque, le tout en fonction de ce que le décor vous permet. Un coup à prendre diront certains, mais qui saborde un peu selon moi la nécessité de découvrir un jeu de façon progressive, du plus simple au plus compliqué.
    • L'esthétique : Si certains décors sont particulièrement soignés, nous somme une fois plus confrontés à ce que certains producteurs considèrent visiblement comme incontournable en matière d'apparence des personnages, comme si l'intégralité du succès à venir du jeu en dépendait. Je veux parler d'une définition très particulière et orientée du "sexy/glam" des personnages. Une fois de plus, l'intégralité des personnages  masculins ressemblent à des GI-Joe avec des coupes de Boys-band, et l'idée qu'un paladin féminin puisse arpenter les champs de bataille en talons aiguilles, avec une armure de plaques dont le décolleté plonge si bas qu'on aperçoit son nombril, ne leur semble définitivement pas contradictoire.
    En conclusion de cette critique très rapide, il va de soi que je fais ici intégralement l'impasse sur tout les aspects positifs du jeu. L'intérêt de la publication de cette critique réside uniquement pour sa valeur d'avertissement à l'attention de ceux qui hésitent à essayer ce jeu. Je pense en effet que ce type de spécificités devraient apparaître de manière plus évidente dans la présentation d'un jeu, afin de donner au futur joueur (euse) le soin de déterminer a priori si tout ceci lui convient ou non.
    Publié le 11 sept. 2016 à 14:42, modifié le 11 sept. 2016 à 14:45
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Skyforge ?

61 aiment, 30 pas.
Note moyenne : (95 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de Skyforge
Répartition des notes (95 votes)